Management Stratégique

La stratégie d’entreprise constitue l’un des thèmes fondamentaux en Management puisque cette fonction renvoie à celle de la Direction Générale de l’entreprise. Le Management Stratégique va donc conditionner l’ensemble des stratégies fonctionnelles de la firme.

Le management stratégique consiste dans l’acquisition des ressources nécessaires à l’alignement de la firme sur le modèle économique de référence qui permet la production d’une offre étroitement substituable à l’offre de référence sur un segment sectoriel. Le processus d’acquisition des ressources clefs doit permettre à la firme d’acquérir des avantages concurrentiels qui lui permettront d’agir sur le degré d’élasticité croisée entre son offre et celle de ses concurrents. Il peut aussi consister, par l’exploitation d’une combinaison et d’un stock associé de ressources afin d’avoir une approche proactive sur  son marché et d’inventer une offre (répondre à un besoin dont le consommateur n’a pas conscience) qui deviendra l’offre de référence ou d’inventer par rapport à une offre de référence un nouveau modèle économique dont l’efficience en fera le modèle économique de référence.

Sa formation d’économiste (économie industrielle classique) a permis à Pierre JEANBLANC de travailler sur la notion de rente de situation, de montrer que celle-ci se logeait dans la valeur ajoutée avant même de se loger dans le profit. Le profit n’est que ce qui reste de la valeur ajoutée une fois celle-ci réinjectée dans le circuit économique. Les modes de gouvernances actuelles, ne consistent qu’à minimiser la redistribution de cette valeur ajoutée afin de maximiser la part réservé à un actionnariat de plus en plus institutionnel.

D’où, deux axes de recherches complémentaires, puisqu’ils interagissent sur le niveau de performance économique de la firme :

Le premier, orienté sur les processus de concentration, a développé une analyse sur la détention d’avantages concurrentiels et de leur soutenabilité. Cette réflexion sur cette notion a amené Pierre JEANBLANC à chercher des réponses dans la théorie économique sur les marchés contestables et démontrer l’existence de deux structures, contestables ou non contestables qui ne dépendaient que de condition endogènes à un secteur industriel.

Sa recherche a donc été largement orientée sur la notion “d’avantage concurrentiel“, la gestion stratégique des ressources avec l’approche “resources based“ ou “compétences centrales" et sur les notions “d’hypercompétition“. Cette réflexion sur les avantages concurrentiels l’a conduit à travailler sur la notion de soutenabilité en intégrant une notion issue de l’économie industrielle, la théorie des marchés contestables.

Le second, construit sur le fait que la rente de situation de la firme se loge dans la « valeur ajoutée », s’oriente sur une réflexion vers de nouveaux modes de gouvernance, pour reprendre le contrôle de la redistribution de cette richesse dans le circuit économique. La conséquence en est une tertiairisation de l’économie et donc un renforcement dans des industries contestables. Pierre JEANBLANC est actuellement en relation avec deux chercheurs, professeurs agrégés des universités, avec qui il travaille sur des axes de recherche qui devraient donner lieu à des publications dans les prochains mois

Travaux et publications

Jeanblanc P. (1993), “Les Stratégies Fondées sur les Ressources, une Issue dans les Impasses Concurrentielles. Une application au secteur du Transport Routier de Marchandises en France“. (Congrès des IAE à Montpellier)

Jeanblanc, P. & Meschi, P. (1994). 'Le réseau, un moyen de gestion du processus de création de valeur : Le cas Benetton '. (1er Colloque International de Management des Réseaux d'Entreprises, IAE de Corte, France.)

Jeanblanc, P. & Verdié, JF, (1997) Des stratégies de rupture à l’hypercompétition. (Colloque d l’AIMS, Montréal)

http://www.strategie-aims.com/events/conferences/17-vieme-conference-de-l-aims/communications/1067-des-strategies-de-rupture-a-lhypercompetition-une-analyse-du-groupe-andre-dans-lindustrie-des-biens-dequipement-de-la-personne/download

Jeanblanc, P. (2007). “La théorie des marchés contestables : un modèle puissant pour une nouvelle approche du diagnostic stratégique et des systèmes concurrentiels du bcg“. XVIème conférence Internationale de Management Stratégique.

http://www.aims2007.uqam.ca/actes-de-la-conference/communications/jeanblancp360_1.html

Jeanblanc P. (Mai/Août 2000) « Concurrence et mutations technologiques dans l’industrie européenne des télécommunication, in Cahier du Management Technologique.

Jeanblanc P., (Mai 2000) “Dealing with competitive and technological changes in the European telecommunication services, an approach by the theory of contestable markets“, contribution to the IAMOT seminar in Miami.

 

En conclusion de ces travaux, Pierre JEANBLANC vient de publier en 2011 un ouvrage en stratégie d’entreprise aux éditions DUNOD, Coll. Management Sup,  « Analyse stratégique. Les fondements économiques ».

Cet ouvrage a été proposé par l’AIMS au concours du meilleur ouvrage en Gestion organisé par la FNEGE.