Commande des systèmes

Une activité de fond de l’équipe ADIS concerne le développement de techniques de synthèses de lois de commande (multi-variables, robustes, auto-séquencées, non-linéaires, …) et leur mise en œuvre sur des applications réalistes (véhicules aéronautiques et spatiaux).

Recherche méthodologique

De telles recherches sont justifiées par un besoin de méthodes adaptées à des modèles de plus en plus complexes et des cahiers de charges de plus en plus complets ; conséquence directe du besoin d’augmenter les performances des systèmes et de réduire les coûts de développement. Cette recherche est alimentée par trois thèses :

  • le développement d’une méthode de synthèse de lois de commande auto-séquencée ; application aux véhicules de rentrée atmosphérique (Nicolas Fezans),
  • le réglage automatique en temps réel de lois de pilotage lors des essais en vol (Lilian Ronceray),
  • la synthèse de lois de commandes de vol robustes sous contraintes de qualités de vol (David Saussié),

et des études en collaboration étroite avec l’ONERA/DCSD :

  • commande du vol du futur : modélisation LFT de l’axe longitudinal d’un avion,
  • mise en œuvre des technique de synthèses LPV (Linéaire à Paramètres Variants) sur les véhicules spatiaux,
  • filtrage Gyro-stellaire pour la restitution d’attitude des satellites volant en formation,
  • dimensionnement et modélisation de structures métalliques et en composite avec des éléments piézoélectriques pour des applications de contrôle actif de vibrations et de suivi de santé structure.

Recherches expérimentales

Un autre volet important de l’activité du groupe ADIS sur le thème de la commande des systèmes concerne le développement de démonstrateurs expérimentaux et de prototypes afin d’illustrer et de valider les différents concepts proposés.

Cette recherche est alimentée par quatre thèses adressant les problématiques suivantes :

  • mise en œuvre sur le VERTIGO (mini-drones à voilure fixe) des lois de commande pour la transition entre le vol stationnaire et le vol d’avancement (Damien Poinsot),
  • développement et expérimentation des lois de commande permettant de contrôler activement l’impédance mécanique des organes de commande des aéronefs (Baziz Atik),
  • mise en œuvre d’une commande non-linéaire pour un système mécanique (simulateur de vol à base mobile) prenant en compte les jeux et la souplesse dans la transmission (Zied Amara),
  • conception d’un distributeur hydraulique bas-coût à partir d’une approche basée sur la modélisation et les plans d’expérience (Thibaut Marger).

Quant à Olivier Cherrier, il étudie le contrôle actif de l’impédance acoustique afin d’étendre le spectre d’absorption des matériaux en basses fréquences (application aux turbomachines).